Un partenaire culturel


Rencontres, échanges et expérimentations

Centre de Culture Contemporaine de la Ville de Montpellier a ouvert ses portes le 22 juin 2013, en plein coeur de la cité. À la fois lieu de production, d’expérimentation et d’exposition,elle accompagne et fait connaître les artistes contemporains dans la diversité de leurs pratiques.

Installée dans l’ancien collège royal de médecine rénové par la Ville, La Panacée est un lieu de rencontres, d’échanges et de métissages entre différentes disciplines artistiques. Véritable plateforme créatrice et expérimentale, elle propose à tous les publics, d’expérimenter une relation renouvelée à l’art. Entre spectateur et acteur, chacun peut interroger représentations et pratiques comme l’invite à le faire la création artistique contemporaine.

Une place inédite est laissée aux étudiants : La Panacée  est le seul équipement culturel en France à accueillir une résidence universitaire dans le cadre d’un partenariat entre la Ville et le Crous de Montpellier. Ce centre d’art dispose d’une large diversité d’espaces comme un restaurant « Le Café », un patio, un auditorium, ouverts afin de favoriser des échanges entre les artistes, les étudiants hébergés à la résidence universitaire, les Montpelliérains et tous les publics.

LE CAFÉ

Pop-up : le « Restaurant d’hiver » du Café de La Panacée

Pour la saison hivernale, Vlady et Arnaud créent à La Panacée un restaurant semi-gastronomique, le « Restaurant d’hiver », orchestré par leur nouveau Chef Nicolas Hérail.

Un menu unique en 5 touches

Nicolas Hérail est depuis juin 2016 le nouveau chef du Café de La Panacée. Formé, entre autres, chez Bernard Loiseau et Lenôtre, il accumule les restaurants étoilés entre New York et la Suisse avant de se baser dans le sud de la France.

Pour ce restaurant éphémère, qui coexistera avec la formule tapas du café, Nicolas travaille principalement sur le végétal, mêlant goût, plaisir et authenticité aux produits de la saison et du terroir.

Sa cuisine est inventive, subtile, délicate, aux couleurs de l’automne. Les plats, plus étonnants les uns que les autres, nous offrent des mariages de saveurs exceptionnels.

L’espace

Designers, éditeurs et bouleverseurs d’objets : c’est à Mr & Mr, le duo incontournable formé par Pierre & Alexis, qu’a été confié le projet de transformation.

Pour eux,  » Il fallait  créer un espace démontable qui s’adapte aux structures de l’oeuvre de 1024 architecture, avec un travail sur la profondeur et la linéarité de la pièce. On a respecté les codes de la gastronomie, tout en les bousculant ! Nous voulions créer une atmosphère où l’on pourra découvrir une autre cuisine, qui ne se détache pas du cadre et de l’environnement ».

Leur travail, basé sur des effets de semi-transparence, vise à rendre l’espace modulable, brut et verdoyant. Il s’accompagne d’un mobilier en verre armé, ponctué par des entres-tables et des miroirs, de manière à favoriser l’échange et le partage avec le reste du Café de La Panacée.

La tenue

L’artiste/Couturier Moises Portella a dessiné et cousu les vêtements des serveurs et des cuisiniers. C’est une création exclusive qui s’inscrit dans la lignée de sa collection « Hypermarket Folklore ». Proche de la poésie de l’Art Brut, les vêtements de Moises sont, en soi, des performances artistiques.

Artistes et créateurs  ayant participé au projet d’aménagement du Restaurant d’hiver

Mr.&Mr. > Architecte, designer
Moises Portella > Artiste/Couturier
Cécile & David Talafré > Céramistes, Arc-en-ciel B – L’école de céramique de Montpellier
Pauline Boyer > Paysagiste
Thibault Gilier > Artisans/Concepteur

Réservation :
lecafedelapanacee@gmail.com
04 99 63 45 68

Horaire d’ouverture :

Le Café de La Panacée
Du mercredi au samedi
10h00 > 1h00
Dimanche
10h00 > 18h00

Le Restaurant d’hiver
Du mercredi au samedi
19h00 > 22h30

Le Café de La Panacée
14 rue de l’École de Pharmacie, Montpellier

24 LIGNES

Pour la Panacée, 1024 architecture crée « 24 Lignes », une installation artistique pour l’accueil et le café du centre d’art. Cette forme sculpturale et lumineuse permet la liaison des différentes fonctions en conservant les espaces ouverts et la perspective de l’entrée jusqu’à la proue du bâtiment. Elle offre un environnement créatif et convivial propice à la rencontre, la pause et la discussion.

Ces 24 lignes de lumières modulent l’ambiance de la salle et s’adaptent au rythme et aux activités du centre d’art en proposant une série de comportements lumineux : de la respiration lumineuse lente et organique à des pulsations et crépitements plus dynamiques et machiniques.

Projet : 1024 architecture

  • Artistes concepteurs : Pierre Schneider et François Wunschel
  • Architecte associé : Stéphanie Grimard
  • Suivi du projet : Alban Mallet
  • Construction :
  • Structure et aménagement bar : SIRC
  • Lumière : Neon Flexible
  • Mobilier salle : CIGÜE
  • Tapisserie : Sidonie Lelièvre

04 99 63 45 68
14 rue de l’École de Pharmacie, 34000 Montpellier